Kalista, Lance de la vengeance

Kalista
Kalista, Lance de la vengeance
Attaque
Défense
Puissance
Difficulté
Vie 517,76 (+83 / LvL)
Régen. Vie 6 (+0,55 / LvL)
Mana 231,8 (+35 / LvL)
Régen. Mana 6,3 (+0,4 / LvL)
Dégâts d'attaque 63 (+2,9 / LvL)
Armure 19,012 (+3,5 / LvL)
Vitesse déplacement 325
Résist. Magique 30 (+0 / LvL)

Objets recommandés par Riot pour Kalista



Astuces

  • Extirpation aide à achever des unités, car son délai de récupération prend fin si la cible meurt sur le coup.
  • Donner un ordre de déplacement pour déclencher Maintien martial ne vous fait pas perdre la cible de votre attaque de base.
  • Compte tenu de sa compétence passive, la mobilité de Kalista augmente avec sa vitesse d'attaque.

Jouer contre Kalista

  • La mobilité de Kalista dépend de son attaque, ce qui signifie qu'elle est faible quand Kalista est trop loin pour attaquer et que les ralentissements de vitesse d'attaque réduisent la distance qu'elle peut parcourir lors d'un engagement.
  • Kalista ne peut pas annuler l'animation de son attaque de base. Elle est très mobile, mais cela vous offre l'occasion d'utiliser vos sorts contre elle si vous anticipez le début de son attaque.
  • Si vous quittez le champ de vision de Kalista (en entrant par exemple dans des hautes herbes), ses attaques de base vous rateront.

Histoire

''Lorsque l'on nous cause du tort, nous demandons justice. Lorsque l'on nous blesse, nous ripostons. Lorsque l'on nous trahit, la Lance de la vengeance frappe !'' Spectre courroucé des Îles obscures, Kalista est l'esprit immortel de la vengeance, un cauchemar en armure que l'on invoque pour pourchasser les traîtres et les menteurs. Les victimes trahies peuvent réclamer vengeance, mais Kalista ne répond qu'à ceux dont elle estime la cause digne de ses talents. Malheur à ceux qui suscitent l'ire de Kalista, car tout pacte qu'elle scelle ne se finit que d'une seule façon : dans les flammes glacées de ses lances spirituelles.

Skins

Kalista
Kalista lune de sang
Kalista du championnat
SKT T1 Kalista
commentaires propulsés par Disqus