Renekton, Dévoreur des sables

Renekton
Renekton, Dévoreur des sables
Attaque
Défense
Puissance
Difficulté
Vie 572,16 (+87 / LvL)
Régen. Vie 7,96 (+0,75 / LvL)
Dégâts d'attaque 58,328 (+3,1 / LvL)
Armure 25,584 (+3,8 / LvL)
Vitesse déplacement 345
Résist. Magique 32,1 (+1,25 / LvL)
GUIDES

Objets recommandés par Riot pour Renekton

Lame de Doran Ange gardien Phage Cape solaire Lame spectre de Youmuu Bottes de lucidité

Astuces

  • Tranche et coupe est une excellente attaque de harcèlement. Utilisez Tranche, enchaînez avec une autre compétence, puis lancez Coupe pour retourner vous mettre à l'abri.
  • Destruction des faibles draine beaucoup de vie lorsque vous l'utilisez au milieu de la mêlée. Profitez-en pour appâter des ennemis qui penseront que vous êtes plus faible que vous ne l'êtes vraiment.
  • Les réductions des délais de récupération sont particulièrement utiles à Renekton, en lui permettant d'accumuler rapidement de la Fureur et de l'utiliser.

Jouer contre Renekton

  • Surveillez attentivement la jauge de Fureur de Renekton, car elle vous permet de savoir quand il va lancer une attaque dévastatrice.
  • Empêcher Renekton de combattre et de gagner de la Fureur en le harcelant est un excellent moyen de limiter l'efficacité de ses compétences.

Histoire

''Sang et vengeance.'' Originaire du désert brûlant de Shurima, Renekton est un Transfiguré terrifiant animé par la rage. Il était autrefois le guerrier le plus respecté de l'empire de Shurima, dont il avait mené les armées vers la victoire à maintes reprises. Cependant, après la chute de l'empire, Renekton fut enseveli sous les sables. Petit à petit, alors que le monde changeait, il sombra dans la démence. Désormais libre, son unique souhait est de retrouver et de tuer son frère Nasus qui, croit-il dans sa folie, est responsable des siècles qu'il a passés dans les ténèbres.

Skins

Renekton
Renekton galactique
Renekton aborigène
Renekton sanguinaire
Renekton des Guerres runiques
Renekton de la terre brûlée
Renekton maître nageur
Renekton préhistorique
SKT T1 Renekton
commentaires propulsés par Disqus