Découverte d'une nouvelle espèce, les Vastayas : League of Legends

Découverte d'une nouvelle espèce, les Vastayas : League of Legends
Je m'appelle Eduard Santangelo et j'ai découvert les merveilleux Vastayas dans les terres sauvages d'Ionia...

SOMMAIRE

1. PRÉAMBULE2. QUE SONT LES VASTAYAS3. PENSÉES SUPPLÉMENTAIRES4. CONCLUSION

 
Ceci est le journal des observations, théories et méditations sur les créatures chimériques des terres septentrionales de Ionia, rapportées par EDUARD SANTANGELO, gentilhomme, explorateur et historien.
 
Ma première expérience des créatures chimériques connues sous le nom de Vastayas remonte à mon débarquement sur les côtes fertiles de Ionia. J'espérais trouver là-bas un remède à un mal typiquement piltovien que d'aucuns nomment le marasme, le doux ennui existentiel que m'inspire mon quotidien dans la fière et inflexible Cité duprogrès où je gagne ma vie en tant qu'auteur de renom.

En m'aventurant dans les terres nimbées de magie de Ionia, méconnues de tous les cartographes qui n'y sont pas eux-mêmes nés, j'espérais trouver de quoi repousser les limites de mon domaine de spécialité. Des choses qui soient merveilleuses, magiques, belles et terrifiantes à la fois.

Lorsque je découvris les Vastayas, nom donné par les autochtones à ces créatures, je compris que j'avais trouvé ce que je cherchais.

Je rencontrai mon premier Vastaya au beau milieu de la nuit, alors qu'il fouillait mon campement dans l'espoir d'y trouver de quoi emplir son gosier. Alors qu'il faillit s'enfuir ventre à terre en m'entendant arriver, je parvins à le convaincre de demeurer auprès de moi en lui tendant une poignée de biscuits et en lui fredonnant une berceuse apaisante que je tenais de ma mère ; ma tessiture se prête voyez-vous admirablement bien aux chants enjôleurs.

Bien qu'il fût bipède à l'instar des êtres humains, il arborait les caractéristiques physiques de nombreuses autres créatures dont j'avais pu constater l'existence dans mes lectures ou lors de mes nombreux voyages : son nez retroussé et ses longues moustaches étaient ceux d'un chat, son corps était recouvert d'écailles de serpent et il avait la force d'un monstre salin de Bilgewater (je constatai ce dernier fait lorsque, ayant avalé mes biscuits, il me souleva en l'air avec une aisance déconcertante et me tint dans cette position le temps de vérifier que je ne cachais pas d'autres friandises dans mon sac de couchage).
 

Quand, quelques instants plus tard, la créature s'enfuit dans l'obscurité, je savais avec certitude que ces Vastayas seraient mon nouveau sujet de recherche.

Vous trouverez ci-après mes notes relatives aux différentes espèces de Vastayas que j'ai rencontrées lors de mon exploration de ce mystérieux continent.
 
 


Amendair - 2017-04-04 12:39:28

A propos de l'auteur

Soutenez Arcana Gaming grâce aux abonnements

Chaque abonné soutient le travail et l'indépendance de notre rédaction en plus de bénéficier d'avantages exclusifs.
Soutenez Arcana Gaming, devenez membre premium dès aujourd'hui ! JE M'ABONNE !

Commentaires

commentaires propulsés par Disqus