Aperçu d'un champion, Camille: League of Legends

Aperçu d'un champion, Camille: League of Legends
Il n'y a rien de plus cool qu'une tueuse avec des épées géantes à la place des jambes. En tant qu'œuvre d'art conceptuelle, Camille a toujours été super classe. Mais pour faire d'elle un véritable personnage, nous devions répondre à une autre question : quelle genre de personne troquerait ses jambes pour une paire de couteaux Hextech ?

Parfois, quand nous nous lançons dans la création d'un nouveau champion, nous commençons avec un rôle spécifique en tête – comme « jungler/support », par exemple. Ou nous partons d'un thème particulier – comme celui de « mage de la terre ».

Pour Camille, nous avions un plan différent : créer un champion qui donnerait aux joueurs l'impression d'être des durs à cuire, toujours maîtres de la situation.

Et, évidemment, il n'y a rien de plus cool qu'une tueuse avec des lames géantes à la place des jambes. En tant qu'œuvre d'art conceptuelle, Camille a toujours été super classe. Mais pour faire d'elle un véritable personnage, nous devions répondre à une autre question : quelle genre de personne troquerait ses jambes pour une paire de couteaux Hextech ?
 

SUR LE FIL DU RASOIR


 
La chose la plus importante à savoir sur Camille, c'est qu'elle est meilleure que vous. Elle est plus intelligente, plus riche et beaucoup plus meurtrière. Dans le jeu, elle vous narguera avec ces qualités tout en vous mettant en pièces à coups de pied tranchants.
 
Camille est originaire de Piltover, qui jouit des fruits d'une renaissance culturelle. La ville est florissante, et les riches familles qui en tirent les ficelles ne veulent pas voir la situation changer. Alors, ils emploient des « nettoyeurs » comme Camille – des agents sombres chargés de maintenir l'équilibre actuel du pouvoir. L'une des conditions de l'équilibre actuel est que la partie basse de la ville de Zaun ne doit pas s'élever, au risque de devenir une véritable menace pour les dirigeants de Piltover.
 
« L'argent coule à flots à Piltover », explique Ariel « Thermal Kitten » Lawrence, « et ceci entraîne de grosses différences de classes entre les riches et les pauvres ». Les scientifiques de Zaun ont beau avoir plus de liberté au niveau des règles et des lois, la plupart des ressources physiques des deux villes symbiotiques ont fui vers Piltover. Camille est entre ces deux mondes, et si elle échoue à préserver l'équilibre, les conséquences seraient catastrophiques. Piltover tomberait et le chaos s'abattrait.

Donc, comme vous pouvez vous l'imaginer, Camille est prête à tout pour remplir sa mission. Quand elle a réalisé qu'elle pourrait prendre l'avantage sur tous ses adversaires en remplaçant certaines parties d'elle-même par des armes Hextech, elle a décidé de sauter le pas. L'idée de l'amélioration physique n'est pas étrangère aux peuples de Zaun et de Piltover, même si beaucoup trouveraient les modifications corporelles de Camille particulièrement effrayantes.

Il faut bien reconnaître que Camille a eu quelques doutes concernant ses grandes « jambes coupantes ». « Elle ne l'admettrait jamais à personne », avoue Thermal Kitten, « mais une question la taraude : est-elle allée trop loin ? À quel point pourrait-elle s'améliorer sans perdre son humanité ? ».


 
Ayant échangé sa propre chair contre des outils, sa plus grande peur est que les autres commencent à la considérer elle-même comme un outil. Camille est sur le fil du rasoir entre la femme et la machine. Mais rien de tout ça n'est important, se dit-elle, tant que je garde le contrôle.
 

LE CONTRÔLE

Quand on joue avec Camille, tout est basé sur le contrôle, car c'est elle qui impose les conditions des combats. Quand elle cherche la bagarre, elle la trouve – filant vers ses ennemis avec son Grappin pour les forcer à l'affronter dans un duel en 1c1. « Elle est tellement sûre d'elle qu'elle peut vous manipuler », explique le designer de champions Jeevun « Riot Jag » Sidhu. « En gros, c'est l'essence même de son A. Elle semble dire : ''Je vais te frapper dans deux secondes''. Et c'est ce qu'elle fait. »


 
Le Grappin de Camille a été la première compétence que nous avons ajoutée à son kit, même s'il a connu quelques versions étranges. À un certain moment, elle était même devenue une espèce de femme-araignée anglaise – elle pouvait lancer cinq Grappins d'affilée et contourner les murs de façon dynamique. Cette mécanique était extrêmement divertissante, mais elle s'est avérée inutilisable dans la plupart des situations de combat (et elle était très difficile à maîtriser).
 
 
Le kit de Camille comprend quelques délais de récupération importants axés sur des fenêtres spécifiques, et les joueurs auront sûrement besoin de quelques parties pour s'y habituer. Mais ceux qui auront la patience de s'entraîner avec elle seront largement récompensés.

« Lorsque vous effectuez vos combos correctement, le mouvement est censé ressembler à une danse », indique Riot Jag. « Elle vous frappe avec son A, s'éloigne, vous fauche avec son Z et replonge sur vous pour un deuxième A. »

Certains combos auront besoin d'encore plus de pratique pour devenir parfaits. Vous pouvez amorcer son Z pendant votre combo Grappin/Saut mural pour qu'il s'active pile au moment où vous plongez sur un ennemi. « C'est une action spectaculaire dont les membres de l'équipe de test m'envoient toujours les rediffusions quand ils la réussissent », avoue Riot Jags.

Mais Camille se distingue particulièrement quand elle est chargée de faire le ménage. Si vous perdez un combat contre l'équipe de Camille, elle vous traquera sans relâche... Un peu comme un agent secret impossible à arrêter, dans l'un de ces films d'action qui ont toujours droit à une infinité de suites. Elle vous trouvera. Et ensuite... eh bien, pas la peine de vous faire un dessin.
 

ALIMENTÉE À L'HEXTECH

 
 
La plupart des illustrations initiales de Camille s'inspiraient d'autres archétypes d'« assassin cyborg » issus de films et de jeux vidéo. « C'est un agent à la James Bond », déclare l'artiste conceptuelle Hing « Hdot » Chui, « mais aussi une femme élégante ».

Nous avons vite trouvé tout un tas de surnoms pour Camille, censés capturer ou communiquer certains aspects de sa personnalité : Lady Em, la Dame grise, la Main gauche de Piltover ou simplement la « Plongeuse » (à cause de son saut mural). Le surnom le plus dingue ? « Mary Poppins cyborg du MI6 ». Sans l'ombre d'un doute.

La chose que nous avons eu le plus de mal à exprimer à travers le design visuel de Camille était l'idée que son noyau Hextech (qui alimente ses jambes) a ralenti son vieillissement, sans pour autant l'interrompre. En réalité, Camille a environ 80 ans, mais elle semble beaucoup plus jeune. Elle n'est pas immortelle, mais elle est plus âgée qu'elle n'en a l'air.

Le secret de jouvence de Camille n'a rien à voir avec une crème antirides miracle : c'est le fruit du noyau Hextech qui est encastré dans sa poitrine. Des hanches solides ne suffiraient pas à manœuvrer ses jambes-couteaux. Le dévouement de Camille à son devoir a donc affecté presque toutes les parties de son corps. Même ses yeux rayonnent, trahissant la source inhumaine de son pouvoir.


Amendair - 2016-12-06 16:53:13

A propos de l'auteur

Soutenez Arcana Gaming grâce aux abonnements

Chaque abonné soutient le travail et l'indépendance de notre rédaction en plus de bénéficier d'avantages exclusifs.
Soutenez Arcana Gaming, devenez membre premium dès aujourd'hui ! JE M'ABONNE !

Commentaires

commentaires propulsés par Disqus