Aperçu d'un champion, Kled : League of Legends

Aperçu d'un champion, Kled : League of Legends
Si les soldats noxiens faisaient des mèmes, ils ressembleraient sûrement beaucoup à Kled.

C'est peut-être une question étrange, mais vous trouverez la réponse dans un livre d'histoire sur les années 40, lorsque les GI américains arpentaient l'Europe pendant la Seconde Guerre mondiale. À cette époque, un mème pré-internet s'est répandu sous la forme d'un graffiti dans tout le continent : l'image d'un petit bonhomme chauve avec un nez énorme regardant par-dessus un mur. Il s'appelait Kilroy.

Personne ne sait qui a inventé Kilroy, ni d'où il vient. On raconte que Kilroy tient son nom d'un inspecteur de chantier naval américain dans les années 40, mais un dessin similaire est visiblement apparu chez les soldats australiens dès la Première Guerre mondiale. Quoi qu'il en soit, les GI américains ne résistaient pas à la tentation de dessiner Kilroy à travers les territoires conquis, au risque de passer une nuit au trou. Pour les soldats, Kilroy était une icône représentant leurs victoires, leurs valeurs et leur identité. Kilroy était l'esprit de ces soldats.

Tout comme Kled est l'esprit des soldats noxiens.
 


L'ESPRIT FLOU ET ASSOIFFÉ DE SANG DE NOXUS

 
La vie n'est pas facile pour les hommes qui servent dans les rangs inférieurs de l'armée noxienne. Pour survivre à leur poste, ils doivent apprendre à aimer la guerre, à haïr la lâcheté et à saisir tous les triomphes qui se présentent à eux, aussi entachés de sang soient-ils.

Dans cette optique, nous avons commencé à imaginer un personnage qui incarnerait les valeurs du guerrier noxien à l'extrême. Une créature grincheuse qui adorerait foncer dans la bataille sur son destrier et couper des têtes. Un personnage qui ne reculerait jamais devant un combat et qui jouerait toujours les costauds. Qui pourrait mieux représenter les idéaux de ces troupes qu'un soldat yordle meurtrier avec une monture ?

Nous nous sommes donc lancés dans le développement d'un champion qui encouragerait un gameplay extrêmement agressif. Nous ne savions pas encore à quoi ressemblerait ce personnage, alors nos designers ont créé un prototype en utilisant des éléments existants. Le premier modèle représentait littéralement Gnar gentleman chevauchant un petit Hecarim.

« Lorsque vous descendiez de la monture, le petit Hecarim s'enfuyait et Gnar se retrouvait tout seul », raconte le designer du champion Iain « Harrow » Hendry. « Parfois, un prototype expressif est nécessaire pour vendre une idée », poursuit-il avec un sourire.
 
Quand on cherche un champion AD agile et spécialiste de la voie du haut (on les appelle « escarmoucheurs »), on pense tout de suite à des personnages tels que Yasuo, Riven et Tryndamere. Ces champions ont été imaginés pour les joueurs qui aiment s'immerger dans la bataille, parfois même un peu trop. D'après Harrow, tous ces personnages sont des espèces de champions endurcis. « Il s'agit de gens super sérieux avec des épées super sérieuses », affirme-t-il. « L'objectif était de rendre Kled un peu plus espiègle que ses camarades escarmoucheurs. »
En élaborant les compétences de Kled, nous avons fait de notre mieux pour éviter tout ce qui aurait pu sembler défensif ou « trop sûr ». Chez Kled, tout encourage et récompense les actions risquées et agressives. Il doit foncer droit dans la bataille pour obtenir le bouclier de son ultime. Même lorsqu'il est désarçonné et qu'il utilise sa compétence de désengagement, Pistolet de poche, le recul de son arme le propulse en arrière.

Nous voulions que Kled soit un soldat de cavalerie légère, par opposition au rôle de cavalerie lourde de Sejuani, mais nous voulions le différencier encore davantage de la jungler à dos de sanglier. Un des problèmes intrinsèques du mécanisme de Sejuani est qu'il ne favorise pas les interactions avec Bristle, son sanglier. Si on supprimait Bristle et que Sejuani n'était plus qu'une guerrière robuste, ça n'impacterait pas vraiment son gameplay.

Nous nous sommes demandés : comment pourrions-nous éviter ce problème avec Kled ? Quelle relation pourrait-il avoir avec sa monture ?
 


UN YORDLE ET SON OISEAU-LÉZARD DÉGONFLÉ

 
Kled a beau être un yordle, ça ne veut pas dire qu'il doit être mignon. « La mignonnerie n'est pas très valorisée chez les Noxiens », déclare le responsable artistique Edmundo « odnumde » Sanchez. « C'est une espèce de petit gobelin bizarre, et c'est exactement le résultat escompté. Il est censé avoir l'air très méchant. »

Quant à Skaarl, il devait être un peu plus rigolo, pour coller avec le thème de la « monture peureuse ». Nous avons passé plusieurs animaux en revue pendant l'élaboration du design de Skaarl, notamment un rhinocéros, une grenouille et une buse. Tout ça n'est pas sans rappeler les montures de Donkey Kong Country, mais ça collait parfaitement avec le rôle joué par Skaarl : une espèce de petite bestiole caricaturale qui pourrait sauter d'un tonneau. « Je ne crois pas que les similitudes avec Donkey Kong étaient intentionnelles », avoue odnumde, « mais nous visions quelque chose d'un peu saugrenu, et voilà le résultat ».
Il existe une exception au design « agressif jusqu'à la mort » de Kled : sa capacité à remonter sur Skaarl en rentrant simplement à la base. C'était une sorte de compromis avec les attentes des joueurs. Pour tous les autres champions de League of Legends, le Rappel offre une réinitialisation complète. Nous pensions donc qu'il était important de préserver cette option avec Kled.
Avant de travailler sur Kled, le scénariste Odin « WAAARGHbobo » Shafer venait de terminer les répliques de Jhin. Après avoir passé des mois à écrire des perles comme « La vie n'a aucun sens, mais votre mort en aura », il était prêt à passer à un registre un peu plus léger. Les yordles, c'est léger, non ?

« Nous voulions faire d'eux un duo comique », explique Shafer. « En gros, Skaarl ne veut pas rejoindre la bataille, mais Kled a VRAIMENT envie de se battre. Alors Skaarl finit par s'enfuir et Kled pète un plomb. Leur relation dysfonctionnelle inspire directement les mécanismes de leur jeu. »
Le procédé marche dans les deux sens, les mécanismes façonnent le personnage et vice versa. Quand nous avons convenu que Kled combattrait aussi bien au dos de sa monture qu'à pied, Shafer a décidé de faire transparaître deux personnalités différentes dans les répliques de Kled.
Kled veut toujours jouer les costauds, mais quand il descend de Skaarl, il devient encore plus fou et agressif. Kled peut avoir de longues conversations avec Skaarl, mais ce dernier a le QI d'un chien. En fait, Kled se projette sur son compagnon reptilien lorsqu'il lui parle. Quand Skaarl s'enfuit, Kled perd une partie de lui même et ses répliques deviennent plus foldingues.

Notre cavalier irascible est bien plus qu'un vieux Yordle déjanté. Tous les aspects de la personnalité de Kled – sa violence, sa folie et sa détermination à se battre – justifient son statut d'icône parmi les soldats de Noxus. Pas seulement une icône : un mème. Le mème noxien le plus cool du monde.


Amendair - 2016-08-04 14:32:58

A propos de l'auteur

Soutenez Arcana Gaming grâce aux abonnements

Chaque abonné soutient le travail et l'indépendance de notre rédaction en plus de bénéficier d'avantages exclusifs.
Soutenez Arcana Gaming, devenez membre premium dès aujourd'hui ! JE M'ABONNE !

Commentaires

commentaires propulsés par Disqus