Off Meta picks : Nautilus sur la voie du milieu : League of Legends

Off Meta picks : Nautilus sur la voie du milieu : League of Legends
Découvrez les picks atypiques de la scène compétitive, et notamment Nautilus midlaner dans cet article !

Lors des matchs compétitifs, la pression est à son maximum et chaque équipe essaie de trouver, par le biais de son coach, le champion qui pourra faire pencher la balance en sa faveur. Qu’il s’agisse du champion imbattable du moment ou bien d’un pick atypique, le but premier est de remporter la partie. Et si un champion fort peut toujours se faire contrer, il est plus difficile de faire de même avec un champion que l’on n’attendait pas. C’est donc sur ces apparitions qui créent un effet de surprise que nous allons nous pencher, quand les pros sortent de la méta ! Attention, nous vous rappelons que ces actions sont réalisées par des professionnels et ne doivent pas être reproduites à la maison.
 

ANCRÉ AU TOP

Depuis de nombreux patchs, et encore aujourd’hui, Nautilus est un champion phare de la voie du haut, offrant à son équipe une force d’initiation des combats conséquente ainsi que des résistances de bases élevées, permettant une allocation minime à ce champion. Son Abordage (A) combiné à ses Répliques (E) lui permet de rentrer au cœur de la mêlée tout en ralentissant tous les adversaires qui osent s’approcher un peu trop de lui. Il est alors aidé par le bouclier offert par Colère du Titan (Z) qui lui permet de temporiser l’arrivée de ses alliés à la suite d’une Téléportation sur les flancs de l’équipe adverse. Son ultime, la Grenade ASM peut, si elle est bien placée, envoyer en l’air toute l’équipe adverse et empêcher la fuite de la personne ciblée, bien souvent un carry. Ce dernier étant étourdi pendant une durée maximale de 2 secondes, Nautilus a le temps de se rapprocher de ce champion afin d’appliquer le dernier contrôle de foule dont il dispose, son passif, Coup Écrasant, qui immobilise la cible jusqu’à 1.5 seconde. Fort de son kit de ralentissements et d’immobilisations, il est un parfait personnage d’initiation et convient à un large panel de compositions.

Ce panel de sorts lui permet aussi de prendre le rôle de support, pour offrir à son ADC une phase de lane confortable et pour permettre soit un autre champion orienté tank soit un champion orienté dégâts sur la voie du haut.

 
 

À L’ABORDAGE DE LA VOIE DU MILIEU

Il y a des champions qui changent de ligne afin de répondre à un match-up particulier ou parce que son itémisation aurait un impact plus important sur la partie. Nautilus est de ceux-ci et il répond à une question cruciale qui se pose tout particulièrement dans cette méta : qui prendra la tourelle extérieure de la voie du milieu le premier ? Dans une méta où la double Téléportation est redevenue une norme, il faut avoir un champion qui peut faire avancer la vague de sbires sur la tour adverse assez rapidement. C’est ainsi que les coachs coréens ont eu l’idée d’invoquer Nautilus sur la voie du milieu. Le champion possède toutes les qualités requises : en plus d’infliger des dégâts magiques, le Titan des profondeurs représente une ligne de front supplémentaire pour son équipe et sa rapidité à pusher permet de prendre assez tôt les bâtiments adverses et donc de libérer l’accès à la jungle adverse où l’équipe pourra mettre en place des escarmouches et nettoyer les camps de la jungle adverse, créant un déficit de gold et d’expérience pour ses opposants.
 

COMMENT ÇA MARCHE ?

Au cours du patch 6.4, le Portail de Zz’Rot était roi et semait la terreur sur la voie du haut, rendant impuissants les plus résistants des tanks qui devaient alors se battre contre une vague incessante de petits monstres violets, transformant la partie d’un joueur en une vulgaire phase de PvE (le joueur contre l’environnement) ! On se souvient tous de Steve et de son Malphite luttant contre le Portail au cours de la semaine 5 des LCS. Le Portail profitant d’une bonne synergie avec la Bannière de Commandement, il était important de tirer profit de la valeur de résistance magique apportée par ces deux objets. C’est donc ainsi que Nautilus s’équipe, complétant les deux objets cités précédemment et pouvant ainsi faire face aux mages contre lesquels il est sélectionné. Une forte résistance magique combinée à la maîtrise de la Poigne de l’Immortel permet à Nautilus de tenir tête à des champions tels que Lissandra ou Lux qui, de par leurs dégâts magiques, ne peuvent lutter contre le Portail et le sbire bénéficiant de Bannière de Commandement. Ces sbires renforcés augmentent la force de push de Nautilus qui est déjà conséquente avec les Répliques. Cette pression exercée permet au champion d’utiliser sa Téléportation à des fins offensives, offrant à son équipe la supériorité numérique dont elle a besoin pour sécuriser des objectifs ou éliminer des champions adverses lors des escarmouches. 
 
Une fois la démolition de la première tour du milieu finie, le Titan des profondeurs peut partir à l’assaut des lignes extérieures tout en continuant d’acheter des objets de tank. Il peut s’équiper d’une Cape Solaire afin d’améliorer son clear wave tout en s’offrant un bonus d’armure non négligeable et absent de ses deux premiers objets. Il pourra acheter soit des Sandales de Mercure afin de renforcer sa tenue de ligne en bénéficiant d’un apport supplémentaire de résistance à la magie soit des Bottes de célérité afin d’améliorer sa vitesse de déplacement sur les différentes voies qu’il essaie de pousser.

Nautilus mid a donc la même utilité que lorsqu’il est joué sur la voie du haut. La raison pour laquelle il est choisi sur la voie du milieu est qu’il permet de contrer les mages avec peu de mobilité tout en renforçant la front lane de son équipe. L’invoquer permet de prendre un champion plus fragile dans la jungle tout en conservant une protection optimale pour le carry AD.
 

EST-CE QU’IL GAGNE ?

Cette nouvelle utilisation du Titan des profondeurs n’a pas séduit les coachs internationaux et même si le champion a été relativement présent en LMS, il n’en est pas de même pour les autres ligues puisqu’il ne fera qu’une seule apparition durant les LCS, qu’ils soient EU ou NA. Nautilus cumule donc 14 apparitions réparties principalement entre la LCK et la LMS pour un taux de victoires de 64% ! Avec de telles statistiques, on peut espérer que le champion soit d’avantage prisé sur et que sa popularité s’entende à d’autres continents.

Partagez votre expérience dans les commentaires et dites-nous à quel poste vous aimez jouer Nautilus et comment vous l’équipez ! 

Source : OFF-MÉTA PICKS : NAUTILUS MID
Par : Kévin "Unbound" Tournoux


Amendair - 2016-04-13 15:06:20

A propos de l'auteur

Soutenez Arcana Gaming grâce aux abonnements

Chaque abonné soutient le travail et l'indépendance de notre rédaction en plus de bénéficier d'avantages exclusifs.
Soutenez Arcana Gaming, devenez membre premium dès aujourd'hui ! JE M'ABONNE !

Commentaires

commentaires propulsés par Disqus