Fnatic et le baron Nashor : League of Legends

Fnatic et le baron Nashor : League of Legends
Vidéo : Découvrez comment sécuriser le Baron Nashor par l'analyse du jeu des Fnatic !


 
Dès l’entrée en matière des play-offs, Fnatic a surpris par son niveau de jeu. Après une saison régulière en dents de scie, sans jamais se montrer pleinement convaincante, l’équipe a réussi à passer un cap remarqué par les spectateurs et souligné par les experts. La très belle performance de Martin « Rekkles » Larsson et de son équipe aux Intel Extreme Masters Katowice avait laissé présager un potentiel encore non exploité, mais la rigueur atteinte par Fnatic dépasse les espérances les plus optimistes. Une preuve de la sagesse acquise est certainement la gestion du Baron Nashor, que nous allons vous détailler.
 
Le Baron Nashor est le monstre le plus puissant à peupler la Faille de l’invocateur. Le bonus qu’il procure ainsi que les nombreuses pièces d’or remises à ceux qui en viennent à bout en font un objectif neutre extrêmement puissant. L’enchantement Main du Baron permet de doper les sbires, ce qui permet d’enfoncer la base adverse bien plus facilement. C’est un avantage sans équivalent qui permet à une équipe qui a l’avantage de s’approcher de la victoire bien plus vite. À contrario, une équipe qui voudrait défendre en profite également car il permet de temporiser, voire de retourner la situation. C’est pourquoi prendre la décision de se diriger vers le Baron Nashor doit être prise après une certaine analyse de la situation. À moins qu’il ne reste absolument aucun adversaire en vie, chaque champion représente une menace, car de n’importe quelle source de dégâts, aussi petite soit-elle, peut résulter un vol aux conséquences dramatiques.
 
 
Pourtant, le jungler de l’équipe possède Châtiment, un sort d’invocateur qui réduit drastiquement les risques qu’une tornade de Janna ne vienne subtiliser le buff du Nashor. Mais quand bien même le Châtiment inflige jusqu’à 1000 points de dégâts bruts, c’est-à-dire de dégâts qui ne sont pas réduit par les résistances et que l’incantation soit instantanée, le risque zéro n’existe pas. D’abord parce qu’il dépend d’une utilisation minutieuse du joueur, qui se trouve face à un exercice très périlleux : jauger du moment idéal pour appuyer sur sa touche, c’est-à-dire le moment exact auquel les points de vie du Baron Nashor tombent en dessous du montant de dégâts du Châtiment. Or, les dégâts alliés sont irréguliers et la moindre erreur de jugement, la moindre arrivée inattendue de gros dégâts ou la régénération malchanceuse de quelques PV du Baron peuvent faire faillir le jungler et permettre à l’équipe adverse de mettre le dernier coup.
 
Dans toutes situations, le vol est envisageable et tous les invocateurs en ont déjà fait les frais dans leurs parties. Bien que la compétence du jungler puisse être parfois remise en question, le tort ne lui revient jamais à 100%. Mais la situation la plus plausible est quand le jungler adverse rode autour de l’antre du Baron Nashor, prêt à bondir ou à utiliser son Saut éclair afin d’utiliser son Châtiment. Dans cette situation, l’issue du vainqueur du duel de Châtiment est très incertaine. C’est un véritable pile ou face.

 
À moins que… l’occasion d’approcher ne soit pas donnée au jungler adverse. Si l’équipe adverse n’a aucun ultime global comme la Super roquette de la mort de Jinx, le Barrage térébrant d’Ezreal ou la Flèche de cristal enchantée d’Ashe de disponible, qu’aucun adversaire n’est dans les parages hormis le jungler, il faut l’empêcher d’approcher afin d’être certain à 100% de ne pas se faire voler son bien. C’est exactement ce que Fnatic a réussi à faire, à de multiples reprises face à Team Vitality. Sans paniquer, les Fnatic ont toujours attendu que Ilyas « Shook » Hartsema soit repoussé pour achever le Nashor. Cela peut paraître anodin, mais c’est un paramètre très important qui ne laisse pas la place au hasard et qui se retrouve uniquement chez les grandes équipes.

Source : LE JEU DE FNATIC AUTOUR DU BARON NASHOR
​Par : Quentin "Balteur" Mitard


Amendair - 2016-04-11 17:20:29

A propos de l'auteur

Soutenez Arcana Gaming grâce aux abonnements

Chaque abonné soutient le travail et l'indépendance de notre rédaction en plus de bénéficier d'avantages exclusifs.
Soutenez Arcana Gaming, devenez membre premium dès aujourd'hui ! JE M'ABONNE !

Commentaires

commentaires propulsés par Disqus