DevBlog | Création de Aurelion Sol : League of Legends

DevBlog | Création de Aurelion Sol : League of Legends
Cela fait très longtemps que nous travaillons (parfois par intermittence !) sur Aurelion Sol. Des années, en fait, si l'on remonte à ses origines. Nous avons déjà évoqué les problèmes que nous avons rencontrés avec le concept originel d'Ao Shin, dans un article que vous pouvez consulter ici. Mais voici ce qui s'est passé lorsque nous sommes repartis de zéro pour donner vie au créateur cosmique, qui s'apprête à faire une entrée fracassante dans Runeterra.

 

Malgré les obstacles passés, nous pensions toujours que l'archétype du dragon était un terrain très cool et très fertile pour un champion. Notre première tâche a donc été de déterminer le style ou le thème de celui que nous allions créer. Nous avons exploré les dragons de fumée ou de terre, et nous avons tenté de l'inscrire dans plusieurs factions de Runeterra. Mais que nous l'équipions d'une panoplie noxienne, d'un attirail hextech ou d'une tenue ionienne, quelque chose ne collait pas. Notre dragon ne nous semblait pas assez unique au sein de Runeterra. Nous avons commencé à voir les choses en grand et avons reçu de nouvelles illustrations de l'équipe Fondations, qui travaillait alors déjà sur la refonte du Mont Targon et des histoires de champions associées.
 

Ce fut comme un déclic. Au lieu d'insérer notre dragon dans l'une des factions pré-existantes, nous allions le faire venir d'un autre lieu dans l'univers, en dehors de Runeterra ! Le Mont Targon était déjà un pont entre Runeterra et le monde céleste, en particulier avec Diana et Leona. Il semblait tout à fait logique de rapprocher notre nouveau concept de champion de ce lieu unique. En tout cas, cela allait nous permettre de voir grand et de lui donner une envergure sans précédent. Et on ne va pas mentir : quand on veut créer un dragon, un peu de démesure ne peut pas faire de mal !

 

Mécaniques de dragon


Comme les bases de notre champion semblaient prendre forme, nous avons commencé à réfléchir à la manière dont un dragon spatial pourrait fonctionner dans une partie de League. Allait-il attaquer avec sa queue ? Pourrait-il voler ? Aurait-il des ailes ? Des écailles ? Pourrait-il cracher du feu ? Autant de questions auxquelles nous allions devoir répondre... Ce qui nous a donc poussés à créer une première version démo de notre champion pour le tester sur la Faille.
 
    Nous avons fini par nous tourner vers le ciel nocturne en quête d'inspiration, en utilisant l'idée d'une comète (qui possède un corps ardent et une queue) pour créer le nouveau corps de notre champion.
Avant même que ses compétences soient fixées, sa forme et sa taille lui conféraient des caractéristiques qui ne correspondaient pas au personnage que nous tentions de créer. Au départ, la queue de notre dragon ondulait derrière lui comme celle d'un serpent, et les ennemis n'avaient aucun mal à le toucher avec leurs sorts. Nous avons essayé de poursuivre avec ce concept, en imaginant un champion tanky qui correspondrait à la taille d'Aurelion Sol, mais cela ne collait pas vraiment avec notre idée de dragon magique voyageant dans l'espace, et nous avons abouti à des illustrations et des problèmes de gameplay assez étranges à cause de sa queue. En plus d'avoir une apparence plus proche du serpent que du dragon, il pouvait se rendre sur la voie du haut au niveau du tri-bush, et sa tête se trouvait alors dans une partie du buisson tandis que le milieu de son corps était visible et que sa queue se trouvait dans la section de buisson suivante. Nous ne savions pas ce que cela pourrait signifier au niveau de la visibilité dans le jeu. Nous étions inquiets, et c'est ce qui nous a poussés à explorer d'autres formes pour son corps. Nous avons fini par nous tourner vers le ciel nocturne en quête d'inspiration, en utilisant l'idée d'une comète (qui possède un corps ardent et une queue) pour créer le nouveau corps de notre champion. Celui-ci allait posséder une apparence matérielle, mais qui deviendrait de plus en plus éthérée (et parsemée d'étoiles) en se rapprochant de sa queue, désormais plus courte.

 
Les retours étaient positifs. Nous étions sur la bonne voie. Nous avons ensuite essayé de déterminer à quoi ressemblerait notre personnage une fois en jeu. Nous étions familiarisés avec les différentes interprétations du concept de dragon à travers le monde (dans les mythologies occidentales, ce sont des bêtes volantes énormes qui crachent du feu, tandis que dans l'imaginaire asiatique, ce sont des créatures aquatiques serpentines) et nous avons donc tenté de trouver un juste milieu sans trop pencher dans une direction ou une autre. En même temps, nous avons commencé à façonner le caractère de notre champion. C'était bien beau de créer un colossal dragon de l'espace... mais qui était-il ? Comment intégrer vraisemblablement une créature d'envergure potentiellement galactique dans notre monde ? Comment allait-il interagir avec les habitants de Runeterra ?
 

Un dragon rock-star

 
Qui donc était ce dragon cosmique géant ? Nous avons songé à l'espace lui-même et à la raison de son existence. Après quelques pistes non fructueuses, nous avons commencé à voir en lui un démiurge céleste, quelqu'un qui aurait littéralement créé des galaxies entières alors qu'il explorait le vide infini. Mais contrairement à une bête comme Rek'Sai, c'était un artiste : un être magique et magnifique qui avait passé des siècles à façonner les constellations qui parsèment le ciel nocturne. L'idée s'imbriquait bien avec son look naissant, alors nous nous sommes lancés. Mais il nous fallait cette étincelle, ce petit truc qui allait nous prendre par surprise, un petit défaut qui apporterait la touche finale à son personnage si parfait. Nous lui avons donc donné un côté prétentieux et pompeux qui allait bien avec sa magnificence.
    Il nous fallait cette étincelle, ce petit truc qui allait nous prendre par surprise, un petit défaut qui apporterait la touche finale à son personnage si parfait...
David Bowie était la référence omniprésente pour tout le monde, au bureau. Il correspondait à tous les critères que nous voulions pour notre dragon : artistique, naturellement merveilleux, beau, et cette petite référence à Ziggy Stardust était la cerise sur le gâteau. Nous voulions que notre dragon soit hautain et prétentieux, mais plus important encore, qu'il puisse se comporter ainsi sans conséquences. Imaginez qu'un type vienne vous voir en affirmant être le plus grand musicien au monde, avant de s'asseoir devant un piano et de composer un chef-d'œuvre digne de Mozart. Vous feriez probablement la grimace devant tant d'arrogance, mais vous diriez sans doute « ok, c'était bien joué », pas vrai ? C'est ce que nous voulions pour notre dragon, mais au lieu de jouer du piano, il donnerait vie à des galaxies entières. Imaginez la taille de son égo ! Le genre de personne qui se comporte comme un crétin arrogant et condescendant, mais comme elle peut se le permettre, on l'aime bien quand même. Bien sûr, nous allions devoir bien réfléchir pour trouver son nom. Un personnage aussi grandiose de notre univers ne peut tout simplement pas s'appeler « Robert » ou « Michel ». Il lui fallait un nom spectaculaire. Après quelques semaines passées à bricoler autour de plusieurs sobriquets, nous avons fini par trouver le nom qui lui fut donné par les Targoniens. Il était suffisamment artistique, prétentieux et... tout bonnement énorme : Aurelion Sol.

Nous venions de donner la dernière touche au caractère du personnage. Restait la question de ses motivations. Pourquoi était-il ici ? Nous nous sommes repenchés sur le Mont Targon et nous avons cherché des liens potentiels entre cette montagne et Aurelion Sol. Après avoir lu les nouvelles histoires des Manifestations, nous avons décidé de relier les deux pour de bon. Nous avons conçu une histoire d'Aurelion Sol dans laquelle il est une créature majestueuse à qui les Targoniens offrent une couronne en cadeau, apparemment pour célébrer sa magnificence, mais avec pour but réel de le réduire en esclavage. Victime de son orgueil, il s'est fait piéger par les Targoniens et s'est vu contraint de leur obéir avant de finalement découvrir une bonne raison de revenir sur Runeterra : regagner sa liberté. Nous n'allons pas révéler son histoire complète dans ces lignes mais l'essentiel est qu'elle s'alignait parfaitement avec le caractère que nous lui avions donné.

 
    Nous nous sommes repenchés sur le Mont Targon et nous avons cherché des liens potentiels entre cette montagne et Aurelion Sol...

Le maître des étoiles


Pendant ce temps, Luke a travaillé sur le kit d'Aurelion Sol aux côtés de CertainlyT afin de trouver une bonne accroche pour son gameplay. Ils savaient que le dragon allait posséder de très puissants pouvoirs magiques, mais ils ne pouvaient pas se contenter, comme l'a dit RiotWrekz, de « créer un sorcier déguisé en dragon ». Cherchant à lui offrir une place unique au sein des mages, ils se sont concentrés sur des déplacements fluides et ont insisté sur les mouvements gracieux de sa longue queue. C'est ce qui a fini par les amener à l'idée des étoiles en orbite autour de lui, qui inciteront les joueurs à se déplacer constamment pour conserver leur cible à la bonne portée. Stellogenèse ajoutait un autre aspect intéressant : à l'inverse du concept de danse constante avec l'ennemi centré sur les trois étoiles, le dragon pouvait désormais foncer tête baissée vers le danger. Pour la Comète légendaire, CertainlyT pensait que le fait de prendre son envol devrait être vécu comme une récompense, et qu'il fallait donc mériter de pouvoir utiliser cette compétence. Accumuler de la vitesse avant de partir dans les airs vers une direction choisie s'est révélé très satisfaisant, tout en offrant clairement aux adversaires d'Aurelion Sol l'opportunité de l'interrompre avant qu'il ne décolle. Lentement, compétence après compétence, nous avons mis au point un kit dont le thème était suffisamment grandiose pour correspondre à l'histoire et au concept artistique d'Aurelion Sol.
 
    On savait que le dragon allait posséder de très puissants pouvoirs magiques, mais on ne pouvait pas se contenter, comme l'a dit RiotWrekz, de ''créer un sorcier déguisé en dragon''.

La touche finale du Créateur

 
    Nous avons décidé de tirer parti de la moitié supérieure du Forgeur d'étoile, plus matérielle, pour montrer le pouvoir qu'exerce sur lui la couronne de Targon...
Nous avons alors commencé à apporter les dernières touches à Aurelion Sol. Nous avons ajusté ses visuels, en retravaillant ses animations pour qu'il paraisse moins aquatique, et nous avons retouché son visage pour qu'il soit moins bestial et plus séduisant. Puis nous nous sommes intéressés à sa couronne, que nous avons été en mesure de relier à son gameplay. Nous savions déjà que la queue Aurelion Sol serait plus nébuleuse que sa tête, mais nous avons décidé de tirer parti de la moitié supérieure du Forgeur d'étoile, plus matérielle, pour montrer le pouvoir qu'exerce sur lui la couronne de Targon, tout en ajoutant des étoiles à la partie inférieure de son corps. Cela venait s'ajouter à la taille impressionnante du dragon et permettait aux joueurs de ressentir instinctivement où ils devraient frapper en s'attaquant à lui ! C'était magique. Enfin, nous avons choisi un doubleur pour incarner son rôle et nous nous sommes rendus au studio pour enregistrer la voix d'Aurelion Sol. Ses répliques étaient assez fluides (et Aurelion Sol avait beaucoup de choses à dire, en particulier aux autres champions) mais pour une raison étrange, le résultat final ne semblait pas naturel. Après plusieurs essais, nous avons voulu tenter quelque chose d'un peu... étrange. Nous avons suggéré au doubleur de donner un peu plus de panache à notre champion en jouant les Fred Astaire pendant qu'il lisait les répliques. Cela a marché à merveille ! Une fois l'enregistrement terminé, la glorieuse créature se tenait prête à faire son entrée sur la Faille.
 


Amendair - 2016-03-17 12:56:20

A propos de l'auteur

Soutenez Arcana Gaming grâce aux abonnements

Chaque abonné soutient le travail et l'indépendance de notre rédaction en plus de bénéficier d'avantages exclusifs.
Soutenez Arcana Gaming, devenez membre premium dès aujourd'hui ! JE M'ABONNE !

Commentaires

commentaires propulsés par Disqus