League of legends : Les tendances après 2 semaines de LCS EU

League of legends : Les tendances après 2 semaines de LCS EU
Les LCS ont commencé depuis deux semaines et la compétition fait rage en Europe. Cinq équipes se partagent la première place et l'on peut déjà remarquer certaines d'entre elles sortir du lot dans les extrêmes du classement.

1ers


Cinq équipes sont à égalité en tête de tableau au terme de ces deux semaines de compétition. Nous commencerons par les plus convaincantes d'entre elles.


1-H2K



 
H2K aura affronté cette semaine des poids lourds de la scène EU, à savoir Origen et Fnatic. Malgré une défaite après un match serré et parsemé de quelques erreurs face à Fnatic, H2K apparaît pour l'instant comme le fer de lance des LCS EU. Pour preuve leurs excellentes performances face à Origen, Gamers2 et GIANTS qu'ils vaincront sans difficulté.

Menés par Odoamne, shotcaller de qualité et portés par l'ADC star FORG1VEN, H2K semble avoir de beaux jours devant elle.



2- Vitality



 
Regorgeant de talent, Vitality fait forte impression pour sa première participation aux LCS. Après une seule défaite à son actif face à ROCCAT lors de la première journée de compétition, Vitality prend son rythme de croisière et impose son jeu. La structure française a affronté et vaincu tour à tour Fnatic, Splyce et Origen en affichant une bonne maîtrise technique et tactique du jeu.

On attend impatiemment les affrontements Vitality - H2K et Vitality - Unicorns of Love pour situer Cabochard et ses coéquipiers dans le groupe de tête.



3- Unicorns of Love



 
Les licornes commencent la saison sur les chapeaux de roue. Après deux victoires face à des équipes mineures lors de la première semaine (GIANTS et Splyce), UOL s'attaque aux grands noms dès la deuxième semaine. Ils trébuchent sur une équipe Origen des grands jours, portée par Zven plus impressionnant que jamais sur Kalista, mais feront forte impression en battant Fnatic grâce à d'excellentes décisions.

De retour en Europe, SteeelBack semble plus expérimenté que l'année dernière et prouve qu'il peut porter son équipe jusqu'à la victoire. Cette Saison 6 marque aussi le retour de Diamondprox au meilleur de sa forme. Armée de ces deux joueurs clés et d'une macro plus élaborée, UOL se fait sa place parmi les équipes de têtes des LCS EU.



4- Gamers2 Esports



 
Nouvelle venue dans la compétition, Gamers2 démarre la saison sur un excellent 3-1. Gardons cependant de la retenue face à leurs résultats, car leurs victoires étaient des matchs "faciles" : 
  • G2 balaye Elements, pronostiquée comme équipe de bas de tableau. Trick fait forte impression et garantit à son équipe une victoire rapide.
  • Face à ROCCAT, leur victoire est écrasante. Trick donne le meilleur de lui-même et Emperor maitrise sa Kalista à la perfection. ROCCAT reste cependant une équipe de bas de tableau (1-3)
  • Contre GIANTS : G2 est menée au score par ses adversaires. Grâce au jeu d'équipe terriblement mauvais de GIANTS, Gamers2 remonte la pente et arrache la victoire. Une victoire qui n'en est pas vraiment une, mais G2 atteint ainsi le score de 3-0.
  • Malgré un travail exceptionnel de Trick (encore lui), G2 courbe l'échine face à H2K. Une défaite pour leur premier match contre une équipe de haut de tableau.
Espérons que G2 arrivera à se maintenir en tête de liste, même si les pronostics ne sont pas en leur faveur.



5- Elements

 

 
Seconde surprise de ce top, Elements fait partie des cinq équipes partageant la première place. Rien ne laissait penser que l'équipe construite en urgence sur les cendres des la précédente puisse performer ainsi. A l'instar de Gamers2, Elementsu n'a cependant affronté que des adversaires de bas de tableau : GIANTS (0-4), ROCCAT (1-3) et Splyce (1-3).
La suite de la compétition s'annonce compliquée mais Elements semble avoir une chance de garder la tête hors de l'eau, ce qui est déjà plus qu'espéré.


6ème - Fnatic



 
Championne sortante, Fnatic commence la saison avec 3 nouveaux joueurs. Elle semble se chercher une cohésion et après 4 matchs, l'écurie européenne a déjà connu des hauts et des bas. Convaincante face à Origen, en difficulté contre H2K, Fnatic réussira tout de même à sécuriser 2 victoires face à ces deux grandes équipes européennes.
Les coéquipiers de Febiven seront cependant défaits à 2 reprises dans leurs matchs contre UOL et Vitality. L'affrontement contre cette dernière aura été particulièrement douloureux, Fnatic s'inclinant en 27 courtes minutes.

Loin de sa forme de la saison passée, Fnatic tente de se reconstruire et se cherche encore une identité. Espérons pour les champions d'Europe que le déclic arrive bientôt.


7èmes


Trois équipes se partagent la 7ème place. Classons les de la même façon que nos 5 premières.


7- Origen



 
Les surprises ne sont pas toujours bonnes. Origen, favori aux côtés de H2K et Vitality se retrouve à la 7ème place. La faute à une mauvaise préparation qui leur coûtera 3 défaites contre Fnatic, H2K et Vitality. Le départ non officiel de xPeke aura causé plus de dégâts que la majorité des observateurs ne le pensaient.
Seule victoire à leur actif : le match contre UOL. Zven signe une excellente performance qui n'arrivera pas à occulter certaines failles d'Origen. L'équipe d'xPeke signera tout de même un match de qualité et profiteront des quelques actions maladroites des joueurs UOL.

Des débuts inquiétants pour Origen, qui a cependant toutes les chances de se rattrapper rapidement grâce au talent et à la synergie de ses joueurs.



8- Splyce



 
Splyce reprend le rôle laissé par ROCCAT : Une équipe prometteuse, qui possède un gros potentiel et du talent, mais qui peine à performer quand il le faut. Il est encore trop tôt pour juger cette équipe sur ses 3 défaites, car 2 d'entre elles ont été infligées par Vitality et UOL, deux têtes de tableau.



9-ROCCAT



 
A l'image du grand remaniement européen, l'ancienne ROCCAT n'est plus. Tous ses joueurs l'ont quittée et toute une synergie est à reconstruire. Les nouveaux membres de l'équipe allemande n'ont pas encore trouvé leurs marques et s'inclinent par trois fois contre des équipes "faibles" : Elements, G2 et Splyce.
Une victoire face à Vitality redonne cependant un peu d'espoir. La saison ne fait que commencer, mais on peine déjà à voir ROCCAT atteindre la tête de tableau.


10ème - GIANTS



 
Aucune victoire. Les résultats sont lourds en signification pour la structure espagnole. Jamais ils n'auront convaincu, et ils auront même réussi à perdre un match qu'ils menaient par 9-2 aux kills et 5-2 aux tours.
Peu de joueurs de talent et une synergie quasi inexistante font de GIANTS la dernière équipe indiscutable de ces LCS EU. Aussi sévère que ce jugement puisse paraître, seuls XPepii et GoDFRED montrent des signes de talent digne des LCS.

Deux semaines seulement ont passé et les performances de GIANTS laissent déjà penser qu'ils n'arriveront pas à se débarrasser de leur 10ème place. Un retournement de situation est toujours possible, n'enterrons donc pas les coéquipiers de Pepii trop vite.


Super Tahiti - 2016-01-25 23:29:29

A propos de l'auteur

Soutenez Arcana Gaming grâce aux abonnements

Chaque abonné soutient le travail et l'indépendance de notre rédaction en plus de bénéficier d'avantages exclusifs.
Soutenez Arcana Gaming, devenez membre premium dès aujourd'hui ! JE M'ABONNE !

Commentaires

commentaires propulsés par Disqus