League of Legends - Worlds 2015 : SKT T1 Telecom double champions du monde !

League of Legends - Worlds 2015 : SKT T1 Telecom double champions du monde !
Ce samedi 31 Octobre, SKT T1 a vaincu son homologue KOO Tigers par trois victoires à une lors de la finale des championnats du monde à Berlin ; devenant de ce fait la seule équipe à avoir remporté deux titres mondiaux. Retour sur la fin de cette compétition.

SKT T1 décroche son second titre mondial à Berlin (Source)


Le titan SKT T1

Berlin, 12h30. Alors que la présentation des équipes suit son cours et que chaque joueur se place sur la scène, Sang-hyeok "Faker" Lee se fend d'une roulade énergique pour rejoindre sa place avant de jouer. Un geste plein de confiance lancé à la foule, comme une promesse de victoire. Et pour Faker, chose promise, chose due : quelques heures plus tard, le midlaner brandit ainsi la coupe du monde pour la seconde fois de sa carrière. Une performance exceptionnelle uniquement égalée par son coéquipier Seong-ung "Bengi" Bae.

Cette victoire, l'équipe deux fois championne du monde la doit en partie à son midlaner prodige. Incisif sur son style de jeu et sa maîtrise des combats d'équipe, Faker a en effet su montrer à tous quel joueur d'exception il était. Déjà très redouté sur Ryze avec lequel il a de nouveau fait des ravages tout en restant immortel, le coréen s'est également montré impérial sur sa Lulu, occasionnant plus de dégâts que Seo-haeng "Kuro" Lee lors des combats d'équipes malgré un champion à vocation utilitaire.

Si la domination de Faker sur la ligne du milieu a favorisé les SKT T1, le travail réalisé sur la voie du haut par Gyeong-hwan "MaRin" Jang a quant à lui eu un impact crucial sur l'ensemble du match. Déjà irréprochable sur la totalité du tournoi, le capitaine des SKT T1 a en effet montré un niveau de jeu monstrueux face à Kyung-Ho "Smeb" Song ; pourtant considéré comme un des meilleurs à son poste. Intenable sur Rumble comme sur Gnar, MaRin a ainsi mobilisé le jungler des KOO Tigers en permanence, laissant les lignes du milieu et du bas libre d'agresser à outrance. Une performance remarquée, MaRin ayant été nommé Most Valuable Player (MVP) de ces championnats du monde.


La Corée toujours dominante

Naturellement, le second sacre des SKT T1 restera à juste titre dans les mémoires comme l’événement le plus marquant de ces championnats du monde. Et pour cause, ce doublé est inédit dans l'e-sport de League of Legends. Étant tous deux présents dans la légendaire armada depuis ses débuts, Faker et Bengi deviennent ainsi les seuls joueurs à être deux fois champions du monde.

En dehors du doublé de SKT T1, ces championnats ont également été le théâtre d'une domination coréenne sans précédent. Alors que l’on pensait que l'exode vers la chine affaiblirait la région, toutes les équipes coréennes auraient même pu arriver en demi-finales, pour peu que la malchance n'ait pas mené KOO Tigers et KT Rolster à un duel fratricide dès les quarts de finale.
Et si l’Europe a parfois su se montrer menaçante, le pays du matin calme a tout de même prouvé au monde que sa culture de l'e-sport était toujours inégalée sur League of Legends.


Amendair - 2015-11-03 14:55:38

A propos de l'auteur

Soutenez Arcana Gaming grâce aux abonnements

Chaque abonné soutient le travail et l'indépendance de notre rédaction en plus de bénéficier d'avantages exclusifs.
Soutenez Arcana Gaming, devenez membre premium dès aujourd'hui ! JE M'ABONNE !

Commentaires

commentaires propulsés par Disqus