Worlds : Phase éliminatoire - Finale

Worlds : Phase éliminatoire - Finale
La Phase éliminatoire a commencé. Les équipes ayant passé les Groupes s'affrontent en BO5 pour rester dans la course au titre mondial.
Passons en revue les résultats des compétiteurs.

Déroulement des matchs

En cliquant sur les liens, vous accéderez directement au résumé de la rencontre concernée.


Quarts de finale


Demi-finales


Finale


jour 1 : Origen  vs  Flash Wolves

Vainqueur : Origen 3-1

 
Match 1 : Origen
Temps 44"37
  OG FW
Gold 74 500 69 400
Tours 10 6
Kills 12 13
Match 2 : Origen
Temps 40"01
  OG FW
Gold 69 900 62 500
Tours 9 5
Kills 16 13
Match 3 : Flash Wolves
Temps 40"45
  OG FW
Gold 58 400 69 400
Tours 4 11
Kills 4 12





 
Match 4 : Origen
Temps 40"26
  OG FW
Gold 70 800 56 700
Tours 11 3
Kills 14 6

Origen s'impose dans ce BO3 et montrent que leur succès dans le groupe D n'est pas un coup de chance. Des performances rassurantes vis-à-vis de leur 2ème semaine plutôt mitigée. En effet, beaucoup donnaient Flash Wolves vainqueurs.

Il en faudra pourtant plus pour déstabiliser l'équipe européenne. Encadré par des vétérans de la scène compétitive, Niels se se révèle au fil des rencontres être un joueur hors pair. Mécaniquement irréprochable, il garde son sang-froid en toutes circonstances et tire parti de ce que son équipe a à lui offrir au maximum.

Sa performance sur Jinx en game 4 en est le parfait exemple. Protégé par les boucliers de Morgana et Lulu, il démolit seul les tours des Flash Wolves, maintenus en respect par xPeke sur Anivia.
N'oublions pas non plus son incroyable prestation sur son champion de prédilection, Kalista, qui permettra à Origen de remporter le 2nd match.

Niels sera donc le joueurs à surveiller chez Origen, car, épaulé par Mithy, il pourrait donner du fil à retordre à SKT qui rejoint elle aussi les Demi-Finales.
 


jour 2 : SKT T1    vs    AHQ

Vainqueur : SKT T1 3-0

 
Match 1 : SKT T1
Temps 43"10
  SKT AHQ
Gold 60 200 48 800
Tours 9 3
Kills 11 5
Match 2 : SKT T1
Temps 27"23
  SKT AHQ
Gold 53 000 36 900
Tours 10 2
Kills 20 4
Match 3 : SKT T1
Temps 43"26
  SKT AHQ
Gold 72 400 66 700
Tours 7 3
Kills 18 12





 


Une victoire attendue des coréens de SKT T1. Après avoir écrasé l'adversité en saison régulière, Faker et ses coéquipiers font de même en Playoffs, puis en Phase de Groupes les 2 premières semaines des worlds.
AHQ ne semblait pas à même d'entraver le parcours parfait des coréens. Les taïwanais ont montré qu'ils méritaient leur place aux Worlds, mais leur parcours s'arrête sur la route du leader mondial.

Leur dernier match sera cependant serré jusqu'au dénouement final. AHQ, à égalité au Gold, mène par 4 Dragons à 1. S'ils s'emparent du 5ème, ils peuvent remporter les hostilités et s'emparer du Nexus ennemi.Ils n'en auront pas l'occasion : Ils tentent de prendre le Baron Nashor, où les SKT engageront le combat. S'ensuit un ACE des coréens qui se ruent sur le Nexus des AHQ.

Malgré tous leurs efforts, ce match restera la seule surprise de ce BO5. SKT s'imposera sans forcer ni dévoiler de stratégies. Tout porte à croire qu'on retrouvera la structure coréenne en finale pour disputer son deuxième titre mondial.


Jour 3 : Fnatic  vs  Edward Gaming

Vainqueur : Fnatic 3-0

 
Match 1 : Fnatic
Temps 38"21
  FNC EDG
Gold 74 500 65 600
Tours 11 6
Kills 21 16
Match 2 : Fnatic
Temps 29"09
  FNC EDG
Gold 55 700 43 100
Tours 11 3
Kills 13 4
Match 3 : Fnatic
Temps 35"00
  FNC EDG
Gold 65 900 52 800
Tours 9 2
Kills 15 10





 


Avant de parler de la rencontre en elle-même, présentons brièvement les deux protagonistes ;

A ma gauche, Fnatic, équipe européenne qui a dominé les LCS en réalisant une saison parfaite : 18 Victoires, 0 Défaites. En arrivant première aux Playoffs, l'équipe obtient la seed 1 Européenne et se retrouve face à Invictus Gaming, Cloud9 et AHQ.
Leur première semaine décevante (1-2) fait figure d'anomalie. En effet, Fnatic redore son blason en reprenant de justesse la première place sur un 3-0.

Et à ma droite, Edward Gaming, leaders de la scène compétitive chinoise, symbole de la migration du talent coréen (EDG dispose dans ses rangs de 2 des meilleurs joueurs coréens) et figure de proue de la LPL (la ligue chinoise) depuis l'élimination de LGD.
Quelques doutes subsistent pourtant quant à leur capacité à porter les espoirs des chinois au plus haut niveau. Leurs seules victoires en Phase de Groupes sont face à H2K et Bangkok Titans et leurs deux confrontations face à SKT se sont soldées par de cuisantes défaites.

Selon toute logique, l'affrontement entre ces deux géants aurait du donner lieu à un combat acharné, un duel sous tension où aucun des concurrents ne lâcherait prise.
Si les spectateurs attendaient un tel spectacle, ils seront déçus. Le premier match mis à part, le tête à tête sera à sens unique. Les Fnatic prendront les EDG à la gorge et leur seront supérieurs sur tous les niveaux de jeu.

3-0 pour les européens. Le score final est sévère pour la dernière équipe chinoise encore en lice, qui laisse sa région sans représentants. Les européens quant à eux pourront se ranger derrière leurs deux ambassadeurs : Fnatic et Origen.



Jour 4 : KOO Tigers  vs    KT Rolster

Vainqueur : KOO Tigers 3-1

 
Match 1 : KT Rolster
Temps 34"25
  KOO KT
Gold 48 600 55 300
Tours 3 7
Kills 7 11
Match 2 : KOO Tigers
Temps 40"53
  KOO KT
Gold 73 000 63 200
Tours 11 4
Kills 17 6
Match 3 : KOO Tigers
Temps 33"15
  KOO KT
Gold 60 500 49 400
Tours 9 3
Kills 14 6





 
Match 4 : KOO Tigers
Temps 39"35
  KOO KT
Gold 68 000 60 300
Tours 11 3
Kills 13 10


Le tirage au sort fait parfois mal les choses. C'est ce qui est arrivé pour cette quatrième rencontre de quarts de finale où KT Rolster et KOO Tigers sont choisis pour s'affronter. Provenant de la même région (KOO et KT sont respectivement seed 2 et seed 3 de la LCK, la ligue coréenne), les deux équipes sont de plus d'un niveau très similaire. Les voir s'affronter dès les Quarts de Finale condamne la Corée à perdre l'un de ses représentants dans la course au titre mondial.

De ce duel fratricide, KOO sortira vainqueur. Après être bien partie pour s'imposer dans le premier match, l'écurie coréenne perd la face sur une tentative de Dragon qui sera contrée. Steal du Dragon, ACE et Baron : Smeb et ses coéquipiers ne pourront se remettre de leur erreur et cèderont le premier match.

KOO n'attendra pas de s'incliner une nouvelle fois pour renverser la vapeur. Emmenés par la Fiora de Smeb, ils ne cesseront de remporter les batailles décisives. Forts de leurs exploits en escarmouche, ils sauront capitaliser sur des prises d'objectifs. Ainsi, ils renverseront les situations les plus compliquées pour s'imposer par la force, à l'image des matchs 2 et 4, où leur retard au gold laissait présager une défaite.

 
Courbe des Gold du 2nd match - renversement de situation pour KOO

Leur succès n'est cependant pas entièrement dû à leurs exploits. En effet, KT aura pris soin de saboter leurs chances de victoires en prenant certaines décisions contestables. Certaines tentatives de Baron, de Dragon ou d'engagement des hostilités mèneront alors leur équipe à la perte. Dernier point crucial : à aucun moment ils n'auront banni Fiora, ce qui sera un élément majeur de leur échec dans ce BO5.


Jour 5 : ORIGEN  vs  SKT T1

Vainqueur : SKT T1 3-0

 
Match 1 : SKT T1
Temps 43"25
  OG SKT
Gold 69700 78 300
Tours 7 11
Kills 12 18
Match 2 : SKT T1
Temps 36"28
  OG SKT
Gold 52 900 67 900
Tours 3 10
Kills 3 16
Match 3 : SKT T1
Temps 25"53
  OG SKT
Gold 37 500 50 300
Tours 1 8
Kills 8 20





 



Première Demie-Finale, Origen vs SKT : Peu de doutes subsistent au début du match quant au favori de la confrontation. Pour beaucoup, la vraie question est : SKT perdra-t-elle une partie avant de s'imposer ?
Au cours du premier match, l'exploit semblait réalisable. Au coude-à-coude avec Origen, les coréens perdront plus de tours que jamais et cèderont même un Baron à leurs adversaires. L'avance des européens n'est cependant pas suffisante pour surpasser l'écrasante domination de SKT en late game. Même s'ils perdent ce premier match, Origen semble pouvoir inquiéter le géant coréen.

Le deuxième match ne sera pas aussi concluant que le premier pour nos européens. Ils cèdent rapidement les objectifs et perdent le contrôle de la partie. SKT déroule son jeu et s'impose logiquement au terme de 36 minutes avec 15 000 Gold d'avance.

Tout espoir est alors perdu au cours du troisième et dernier match. Origen craque à la 15ème minute quand ils perdent un teamfight et deux tours d'un coup. Rien n'arrêtera SKT qui capitalisera sur son avance et mettra un terme aux souffrances des européens dès la 26ème minute.

SKT Sortira de ce BO5 sans avoir concédé une seule défaite. S'ils gagnent la finale, l'organisation sera la seule à avoir remporté deux fois le titre mondial.


Jour 6 : Fnatic  vs  KOO Tigers

Vainqueur : KOO Tigers 3-0

 
Match 1 : KOO
Temps 43"19
  FNC KOO
Gold 73 700 75 500
Tours 4 9
Kills 18 25
Match 2 : KOO
Temps 45"04
  FNC KOO
Gold 75 700 78 300
Tours 4 11
Kills 8 23
Match 3 : KOO
Temps 30"30
  FNC KOO
Gold 45 500 58 700
Tours 2 11
Kills 7 24





 


Le dernier espoir de l'Europe affronte une autre équipe coréenne : les KOO Tigers. 

Dure expérience que ce BO5 pour les fans de Fnatic. 
Le premier match semblait bien engagé pour les compagnons de YellowStar. Cependant, quelques erreurs sur les prises d'objectifs et les teamfights leur coûteront leur avance et, par transition, la victoire.

Le deuxième match fut une démonstration de talent de la part des KOO. Loind d'avoir été mauvais, les Fnatic se font renverser par les capacités de teamfight des coréens qui affichent une maîtrise exceptionnelle en situation d'escarmouche. 23 éliminations à 8 ; la note est salée pour les européens. Malgré un faible écart au Gold, c'est sans surprise que les coréens font tomber le nexus Fnatic, 45 minutes au compteur.

Le dernier match quant à lui fut la confirmation de la forme des KOO Tigers. Une domination totale du match sur tous les aspects. Teamfights, objectifs, warding, timings d'agression : Fnatic se fait dominer de la tête et des épaules par des Tigers qui portent bien leur nom. Leur agressivité maîtrisée et canalisée sur les points importants de la carte les feront s'envoler vers la victoire sans espoir de renversement de situation.

KOO accède à la Finale au terme de trois victoires amplement méritées. Peut-être seront-ils les seuls à vaincre, au moins une fois, leurs compatriotes de SKT ?


jour 7 : SKT T1  vs  KOO Tigers

Vainqueur : SKT T1 3-1

 
Match 1 : SKT
Temps 42"35
  SKT KOO
Gold 77 000 61 000
Tours 10 3
Kills 20 5
Match 2 : SKT
Temps 38"08
  SKT KOO
Gold 66 000 59 000
Tours 8 5
Kills 22 13
Match 3 : KOO
Temps 37"43
  SKT KOO
Gold 58 000 71 000
Tours 5 9
Kills 13 29





 
Match 4 : SKT
Temps 34"27
  SKT KOO
Gold 61 000 46 000
Tours 10 1
Kills 13 1

Ce dernier match des Worlds a des allures de Finale de la LCK. En effet, les seed 1 et 2 coréennes se retrouvent au dernier stade de la compétition et confirment une fois de plus la domination incontestable de leur région (n'oublions pas non plus que les KT Rolster ont terminé leur parcours en Quart de Finale, vaincus par leurs compatriotes KOO).

Duel donc entre les deux meilleures équipes coréennes. D'un côté les KOO Tigers, un groupe d'amis ayant échoué avec leurs équipes respectives qui s'unissent et atteignent les sommets. De l'autre, SKT, une organisation qui a fait ses preuves et dont le succès semble résider tant dans le coaching et le management que dans les talents qui composent l'équipe.

En bon Favori, SKT s'impose dans les deux premiers matchs. Bien que le premier soit facilement remporté, le deuxième leur posera bien plus de problèmes. La présence de Hojin sur Rek'Sai permettra aux KOO de prendre un bon départ et il faudra tout le savoir faire des joueurs de SKT pour rattrapper la situation en s'emparant des objectifs nécessaires à un retournement de situation.
KOO, poursuivant dans sa lancée d'amélioration de son jeu, s'empare du 3ème match sans difficulté. Quelques éliminations en early game leur permettront de mettre la pression et de faire céder les objectifs un à un.
Le même scénario se produira au cours du 4ème match, avec cependant une inversion des rôles. SKT s'impose en 34 minutes et ne laissera aucune occasion à KOO de reprendre le dessus.

SKT devient alors championne du monde, en faisant la seule équipe au Monde à avoir remporté deux fois le titre. Faker et Bengi quant à eux, deviennent les seuls joueurs à posséder le titre en deux exemplaires.


Super Tahiti - 2015-11-02 12:00:03

A propos de l'auteur

Soutenez Arcana Gaming grâce aux abonnements

Chaque abonné soutient le travail et l'indépendance de notre rédaction en plus de bénéficier d'avantages exclusifs.
Soutenez Arcana Gaming, devenez membre premium dès aujourd'hui ! JE M'ABONNE !

Commentaires

commentaires propulsés par Disqus