Worlds : Phase de groupes, jour 4

Worlds : Phase de groupes, jour 4
Quatrième journée de compétition à Paris dans le cadre du Championnat du Monde League of Legends. Revenons sur les événements de la journée.
Pour un récapitulatif général de la phase de groupes, cliquez ici.

LES MATCHS DU GROUPE A

KOO Tigers    VS    CLG


VAINQUEUR : KOO Tigers


La rencontre opposait des CLG en forme face à des KOO en difficulté ; le public occidental espérait par conséquent une victoire de leur équipe. Le match ne se déroulera cependant pas comme les fans de CLG l'avaient espéré.
Les américains choisisssent Blitzcrank en réponse à Ashe et Kennen, pensant que ce dernier occuperait le poste de support. C'est cependant Morgana qui occupera ce rôle, réduisant l'efficacité de Blitzcrank à néant.
CLG se font rapidement dépasser par les événements et Les KOO Tigers prennent rapidement el contrôle de la partie. Le snowball est impressionnant et la rencontre se termine au terme de 29 minutes sur une différence de 16 000 gold.

Pain Gaming    VS    Flash Wolves


VAINQUEUR : Pain Gaming


Première victoire de Pain Gaming. On savait que les brésiliens pourraient créer la surprise et c'est contre les taïwanais qu'ils y parviendront.
Ce ne sera cependant pas sans mal. A chaque fois qu'un avantage est pris, une décision douteuse permet aux Flash Wolves de riposter. Le manque de communication des brésiliens leur coûtera leur avance durement acquise et il ne doivent leur victoire qu'à une très bonne gestion de la menace Gnar en engageant le Baron pendant sa transformation. Flash Wolves vient s'écraser sur les lignes adverses en tentant de contester et perdent sur un ACE à la 44ème minute.


Les matchs du groupe B

AHQ     vs    Invictus Gaming

 

Vainqueur : Invictus Gaming


Enfin une victoire des IG, qui vient les rassurer après des débuts difficiles. Leur principale faiblesse, à savoir les performances très médiocres du duo Kid/Kitties en botlane, semble avoir été corrigée efficacement. Les deux joueurs seront décisifs et suivront parfaitement leur équipe pour saisir chaque occasion de prendre de l'avance.
Les performances individuelles des joueurs seront la clé de cette victoire. Dans une confrontation dominée par IG, le nexus des AHQ tombera au terme de 42 minutes.
A noter cependant le steal Nashor des AHQ qui profitent d'une mauvaise gestion de l'exécution du Baron. Une erreur qui aurait pu faire basculer le match en leur faveur mais qui sera finalement rattrappée par IG.
Invictus Gaming semble reprendre du poil de la bête et l'on attend avec impatience de voir la prestation qu'ils pourront nous délivrer la semaine prochaine.


Fnatic    vs   Cloud9

 

Vainqueur : Cloud9


C'est décidément une équipe Cloud9 au meilleur de sa forme que l'on découvre en cette 5ème édition des championnats du monde. Hai et ses coéquipiers sauront mettre à profit une composition très bien pensée face à des champions Fnatic inadaptés.
La composition C9 étant axée push / prise de tours, Fnatic décide de s'organiser autour d'un Yasuo pour engager le combat contre des champions fragiles. C'était sans compter sur Balls qui jouera sur les atouts de Darius. En effet, la faiblesse du champion est de ne pas pouvoir atteindre ses ennemis rapidement pour leur infliger ses énormes dégâts. Pendant cette partie cependant, il n'aura qu'à attendre que l'équipe adverse se jette à sa portée en essayant d'atteindre ses carrys. Cerise sur le gâteau, Azir peut repousser ses ennemis grâce à son ultime, créant ainsi une zone de sécurité pour lui et Tristana.
La partie se termine sur un pentakill de Balls à la 40ème minute.


Les matchs du groupe D

 

TSM    vs   LGD

 

Vainqueur : TSM


Grosse performance des américains.
Un pick Mordekaiser qui réussit à remettre en confiance la line-up TSM en camouflant les faiblesses de positionnement de leur ADC Wildturtle.
Mordekaiser et Darius assurent une frontlane infranchissable tandis que Bjergsen sur Twisted Fate est libre d'infliger le maximum de dommages à distance. Santorin, très critiqué sur son impact lors des parties précédentes, saura lui aussi trouver sa place.
Même si la composition LGD était des plus mauvaises, cette victoire TSM était convaincante et on peut espérer que les Nord-américains restent dans cette dynamique pour nous apporter d'autres belles performances.

 

Origen   vs   KT Rolster

 

Vainqueur : Origen


Origen ne cesse de surprendre par sa maîtrise du jeu. Face au scaling impressionnant de leurs adversaires, les compagnons d'xPeke parient sur une composition très early et très agressive. En jouant celle-ci à la perfection, ils s'empressent de prendre le plus d'objectifs possibles pour asseoir leur avance au gold et profiter de leur supériorité temporaire.
Un timing des pics de puissance brillament utilisé leur permettra de s'envoler et de punir chaque tentative des coréens. Ces derniers, oppressés par la puissance de splitpush du Twisted Fate de xPeke, décident de se regrouper pour faire parler la puissance de leur composition de teamfight. Malheureusement pour eux, Origen évite la confrontation et profite de leur éloignement pour s'emparer du Baron Nashor.
A partir de ce moment, les KT n'ont plus qu'un espoir pour revenir dans la partie : une erreur de leurs adversaires. Ils ne trouveront cependant pas la faille dans le jeu Origen et s'inclineront  à la 39ème minute sur une différence de 10 000 gold.


Super Tahiti - 2015-10-05 22:22:02

A propos de l'auteur

Soutenez Arcana Gaming grâce aux abonnements

Chaque abonné soutient le travail et l'indépendance de notre rédaction en plus de bénéficier d'avantages exclusifs.
Soutenez Arcana Gaming, devenez membre premium dès aujourd'hui ! JE M'ABONNE !

Commentaires

commentaires propulsés par Disqus