LEAGUE OF LEGENDS : moitié du split, classement des équipes

LEAGUE OF LEGENDS : moitié du split, classement des équipes
La cinquième semaine LCS est terminée. La moitié du Summer Split est donc déjà passée et toutes les équipes se sont désormais rencontrées. C'est le moment idéal pour faire le point sur l'état de forme des équipes européennes et sur ce que l'on attend d'elles.
Qui a été le meilleur élève ? Qui risque d'être recalé ? Voici notre verdict.

Vous pourrez retrouver les résultats complets des équipes en suivant ce lien.

les premiers de la classe

fnatic     20/20

Que dire ? Fnatic est l'élève parfait, celui à qui tout réussit. Son parcours est pour le moment un sans faute et son niveau ne chutera probablement pas de sitôt. Une excellente dynamique, où même la victoire n'est pas suffisante ; On peut lire la déception sur le visage des joueurs quand ils estiment ne pas avoir été parfaits.
Avec une telle volonté d'amélioration et d'ascension vers le titre mondial, on ne peut que leur souhaiter le meilleur. Peut-on rêver du 18-0 ? Fnatic obtient les félicitations haut la main.

Origen    

Origen, c'est le petit nouveau qui a su impressionner dès son arrivée. Présent depuis le Summer Split seulement, l'équipe a su démontrer qu'elle y méritait sa place, et parmi les meilleurs, qui plus est. En terminant deuxième, ils signent ici une performance remarquable. Même si leur position de nouvel arrivant les désavantage, on peut espérer pour eux une place aux Worlds. Félicitations à cette jeune et prometteuse équipe.

h2k    

H2K, l'élève studieux qui allie le talent au sérieux et qui connait toutes ses leçons sur le bout des doigts. Sans exubérances, les joueurs de H2K construisent leur jeu sur des bases solides, ancrées dans la meta, tant au niveau des compositions que des rotations calculées au millimètre. L'exécution quasi parfaite de chacun de leurs plans de jeu leur assurent une place confortable dans le haut du tableau, qu'ils semblent peu enclins à céder. L'équipe aura probablement elle aussi sa place aux Worlds. Félicitations à H2K pour sa régularité.


l'entre deux eaux

giants    

On retrouve en ce Summer Split Giants dans la peau du bon dernier qui, après avoir revêtu le bonnet d'âne tout un semestre, a décidé de se reprendre en main. L'arrivée de Godfred a permis au mauvais élève du Spring Split de faire une remontée fulgurante dans le classement. Giants se trouve actuellement au pied du podium, mais attention à la récente perte de vitesse (1-3 sur les deux dernières semaines). Les compliments leur sont décernés pour avoir su repartir sur de bonnes bases.
 

le "ventre mou" européen

elements    

Elements fut un temps premier de la classe (sous la bannière Alliance), mais les beaux jours sont rapidement arrivés à leur fin et l'équipe, déchue de son statut de leader, flirtait avec le bas du tableau. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir essayé, mais peu des nombreux changements auront réellement porté leurs fruits.
Cependant, le retour de Nyph semble pouvoir changer la donne, à l'image du 2-0 la semaine dernière, et l'on se prend à espérer des coéquipiers de Froggen une présence aux Playoffs, à condition de maintenir le rythme.

roccat    

ROCCAT, c'est le gamin silencieux, planqué derrière sa pile de livres et la tête penchée sur sa copie qui se demande où il a bien pu se foirer. Parce qu'il sait comment faire, pour gagner, mais dès que ça devient un tant soit peu important, il perd ses moyens et se plante lamentablement. On sent pourtant le talent qui couve et l'on espère que l'équipe concrétisera ses progrès récents (2-0 la semaine dernière). La place en Playoffs et très envisageable.

unicorns of love    

On a rarement vu plus compliqué à juger qu'UOL. C'est ce genre d'élève qui, allez savoir pourquoi, peut tout réussir à condition qu'il le fasse à sa manière. Et c'est précisément ce qui semble lui manquer actuellement.
L'équipe, qui s'était fait une spécialité de surprendre n'importe qui par des stratégies innovantes semble s'être assagie. Elle se rabat sur des compositions de plus en plus "meta" et a du mal à les utiliser correctement. Les portes des Playoffs, et pourquoi pas des Worlds, leur sont cependant toujours accessibles.
 

les derniers de la classe

gambit gaming    

Gambit, c'est le potentiel non exploité. Le mauvais garçon qui n'en fait qu'à sa tête et qui en paie le prix. Des draft mal exécutées sont responsables d'une grande partie de leurs défaites. En cause notamment, les choix de champions discutables de Diamond et FORG1VEN. Espérons que Shaunz saura les convaincre, comme il semble l'avoir fait pour leur dernier match en date face à Fnatic où malgré une défaite, Gambit avait semblé plus convaincant qu'à son habitude.
Avertissement donc ; Il faudra renouer avec la victoire rapidement pour sortir de la zone dangereuse des relégations.

sk gaming    

SK : Le premier de la classe qui s'est reposé sur ses lauriers. Des résultats abyssaux ont fait chuter SK de son piédestal, et quelle chute ! De premier à dernier, il y avait de quoi s'interroger sur l'avenir de l'équipe. Les craintes se sont malheureusement renforcées tout au long du début de Split, jusqu'à la semaine 4 qui marque son réveil.
Avec un score de 3-1 sur les quatre derniers matchs, on espère que les joueurs sont sur la bonne voie et qu'ils ne lâcheront plus des yeux cette lumière au bout du tunnel. Après tout, les playoffs sont toujours atteignables. Attention tout de même à la rechute, qui pourrait leur être fatale.

copenhagen wolves    

Quand ça ne va pas à la maison, les résultats s'en font ressentir. Rien ne va plus chez les Wolves ; on ne peut espérer obtenir des résultats quand l'encadrement fait défaut à son rôle. Des affaires de manipulation, tricherie et de mensonges (concernant entre autres les salaires des joueurs) auront eu raison de l'ambiance et de la motivation des joueurs. Après Airwaks, c'est au tour du capitaine, YoungBuck, de quitter la structure et l'on voit mal comment elle pourra s'en remettre. 
Les Wolves se battent désormais pour la relégation et ni les Worlds ni les Playoffs ne semblent à portée de main.
Concernant le verdict, c'est un blâme largement mérité que reçoit l'organisation, tandis que l'on souhaite le meilleur aux joueurs.


Super Tahiti - 2015-07-01 20:22:51

A propos de l'auteur

Soutenez Arcana Gaming grâce aux abonnements

Chaque abonné soutient le travail et l'indépendance de notre rédaction en plus de bénéficier d'avantages exclusifs.
Soutenez Arcana Gaming, devenez membre premium dès aujourd'hui ! JE M'ABONNE !

Commentaires

commentaires propulsés par Disqus